A la rentrée, on a décidé de se former !

C’est parti pour la 3ème promo des « Répliquants-formateurs » en Prévention et lutte contre les discriminations des centres sociaux.

livret garcon fille couv

Ils sont 15, 10 hommes et 5 femmes (bon pour la parité, c’est loin d’être gagné), animateurs jeunesse, directeurs, référentes famille. Ils viennent de Roubaix, Arras, Maubeuge et Liévin et se sont engagés dans une démarche de formation autour des questions liées à la lutte contre les discriminations.

Leurs objectifs ? Se qualifier sur le sujet, déconstruire leurs pensées et leurs pratiques, s’outiller pour rentrer « armés », prêts à déployer de nouvelles approches, de nouveaux projets.

Accompagnés par Said Bouamama de l’Ifar, ces salariés des centres sociaux vont suivre 6 jours de formation dont 4 demi journées en situation, sur le terrain, dans un autre centre social que le leur. Il s’agira d’étudier les pratiques, l’accueil, l’organigramme afin de sensibiliser et de tester ce qui vient d’être appris, mettre en perspective les actions possibles et pourquoi en mettre en œuvre lors de la dernière séance!

Cette formation prend appui sur la Boîte à agir créé par l’URCS en 2007 sous la direction de Saîd Bouamama. Un outil innovant qui a fait ses preuves.

 

Parlons de ma santé dicriminée !

Image

Initiée par l’Union régionale des centres sociaux du Nord-Pas de Calais en partenariat avec la Direction Régionale de la Jeunesse, de la solidarité  et de la Cohésion Sociale (DRJSCS), cette démarche à pour objectif de récolter la parole des habitants sur un sujet qui les touche de très près : leur santé !

HERV2Comment vous sentez-vous ? Comment vous soignez-vous ? Allez-vous régulièrement chez le médecin, le dentiste, l’ophtalmologiste… ? Quelles sont les relations avec votre médecin ? comprenez-vous tout ce qu’il vous dit ?… Autant de questions et bien d’autres qui permettront à chacun d’échanger, de comprendre et peut être de se sentir moi seul face à des situations vécues….

X centres sociaux sur trois territoires s’engagent dans ce projet : les centres sociaux de ??? et de ??? sur l’Avesnois, ceux de ??? sur le bassin minier dans le Pas-de-Calais et ceux pour la Sambre Avesnois.

C’est avec le soutien de Jessy Cormont, sociologue à P.H.A.R.E pour l’Egalité que….